Gé-orgie de détresse.

Publié le par cestcequedisaientlesnazis

Mercredi 18 Mai 2011/rue Gilbert/Nancy/22h35.

 

10 personnes dorment dans la rue, devant le foyer d'accueil.

4 enfants, 2 femmes, 4 hommes. Des géorgiens. Ici depuis plusieurs jours apparemment.

1 famille déboutée du droit d'asile. Pas de place pour les accueillir. Des tickets pour manger. La police? Risque de finir dans les quotas. Préfecture idem.

 

Jeudi 19 Mai 2011.

 

Appel au foyer. Renvoyé de standard téléphonique en plateforme d'appel (ARS, DDCS...).

Appel au Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, secrétariat de Mathieu Klein, élu du canton.

Renvoyé sur le mail de la Ligue des Droits de l'Homme, basée à la MJC Desforges. Appel à la MJC pour avoir numéro de la LDH, pas possible. Permanence de 18h30 à 20h30, Vendredi.

Appel à la CIMADE du Haut-du-Lièvre. Permanence de 14h à 17h, Mercredi et Vendredi.

Désespoir de cause : Laurent Hénart. En réunion mais va voir ce qu'il peut faire...

 

Ravi d'être dans un pays du G8.

 

Publié dans Général

Commenter cet article